Covid-19 : Peut-on se faire vacciner en pharmacie ?

Retour
Par Marie Brisack
image

La campagne de vaccination contre la covid-19 a débuté il y a 3 mois maintenant, et beaucoup d’entre vous se posent encore des questions. C’est normal ! Et, c’est pourquoi nous continuons à mettre à jour cet article régulièrement afin de répondre à vos questions les plus fréquentes.

Les pharmacies sont-elles autorisées à vacciner ? Pouvez-vous recevoir le vaccin ? Quel est son fonctionnement ? ou encore, comment se déroule la vaccination ? Nous faisons le point juste en dessous. 👇

[Mis à jour le 07 / 04 / 2021 à 10 h 12 ]

Les pharmaciens sont-ils autorisés à vacciner contre le virus de la covid-19 ?

La réponse est oui ! 

Depuis le 15 mars dernier, les pharmacies sont autorisées à vacciner les Français aux côtés des médecins généralistes, sages-femmes, et infirmier·es... Cette décision fait suite à l'avis favorable de la Haute Autorité de Santé (HAS), rendu le mardi 2 février 2021.

Les centres de vaccination restent toujours en place pour accueillir et administrer le vaccin aux Français concernés. 

Puis-je me faire vacciner contre la covid-19 ?

Depuis décembre, le déploiement de la vaccination se fait progressivement avec une priorité donnée aux publics les plus vulnérables au virus.

Les personnes qui peuvent être vaccinées dès maintenant sont, d'une part :

  • les personnes de 70 ans et plus quel que soit leur lieu de vie et leur état de santé (depuis le 27 mars) ;
  • les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), en unités de soins de longue durée (USLD) ou hébergées en résidences autonomie et résidences services ;
  • les personnes majeures souffrant d'une pathologie à très haut risque de développer une forme grave de Covid-19 (consulter la liste des pathologies) ;
  • les personnes (sans critère d'âge) en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) ou en foyers d’accueil médicalisés (FAM) ;
  • les personnes de 50 à 69 ans inclus souffrant d'au moins une comorbidités (consulter la liste des comorbidités) ;
  • les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants (FTM).

D'autre part, il s'agit des professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social appartenant aux catégories suivantes :

  • l’ensemble des professionnels de santé ;
  • les professionnels des établissements de santé et services médico-sociaux ;
  • les professionnels des résidences services ;
  • les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19 ;
  • les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables ;
  • les prestataires de services et distributeurs de matériel intervenant au domicile des patients ;
  • les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ;
  • les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire ;
  • les étudiants et élèves en santé au contact des patients ;
  • les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en service mobile d'urgence et de réanimation (Smur) ;
  • les ostéopathes, chiropracteurs, psychothérapeutes, psychologues ;
  • les secrétaires médicaux en cabinet de ville et les assistants médicaux.

infog_publics_x_vaccins_v24-03.png

Les trois prochaines étapes d’ici mi-juin

  1. A partir du 16 avril, la vaccination sera ouverte à toutes les personnes âgées de plus de 60 ans.
  2. Au 15 mai, elle le sera à toutes les personnes de plus de 50 ans.
  3. "A partir de la mi-juin (...) l'ensemble des Français de moins de 50 ans" pourront se faire vacciner, assure le chef de l’Etat.

Aujourd’hui, mercredi 7 avril 2021, 9 millions de Français ont déjà été vaccinées, selon l'application TousAntiCovid.

Mais alors comment se faire vacciner contre la covid-19 ?

Prendre rendez-vous en centre de vaccination

Pour prendre rendez-vous dans un centre de vaccination, nous vous conseillons de le faire en ligne sur sur sante.fr ou sur les trois autres plateformes privées sélectionnées par l’Etat (Doctolib, Maiia, et Keldoc) pour soutenir la plateforme publique. 

Un numéro vert : 0 800 009 110 a également été mis en place, en cas d'impossibilité de se rendre sur internet. 

Prendre rendez-vous en pharmacie 

Vous pouvez également prendre rendez-vous directement dans votre pharmacie, soit par internet : sur le site de la pharmacie, ou bien par téléphone. 

Cette map vous redirigera vers la pharmacie la plus proche de chez vous, allez-y

Covidliste.com, un nouveau site qui vous avertit si une dose de vaccin est disponible

Un nouveau site, Covidliste.com, promet d’envoyer une alerte aux inscrits dès lors qu’un centre de vaccination possède une dose de vaccin disponible près de chez vous. Aucune donnée de santé n’est demandée. L’idée ici est de ne gâcher aucune dose de vaccin. 

Quels documents prendre avec vous lors du rendez-vous de vaccination ?

Pensez bien à prendre votre carte vitale, ainsi que votre prescription médicale si vous vous rendez en centre de vaccination. Après la vaccination, vous resterez en observation 15 minutes avant de rentrer chez vous. Puis, il faudra attendre 4 à 12 semaines pour réaliser la deuxième injection du vaccin, selon les recommandations de la HAS et le vaccin injecté.

Pourquoi se faire vacciner contre la covid-19 ?

Impact de la vaccination sur l’épidémie

Le premier objectif de la vaccination est de diminuer le nombre de formes graves de Covid-19. Les résultats des études des candidats vaccins montrent que la vaccination permet de réduire significativement les formes graves et par conséquent la mortalité due au virus.

Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contre la Covid-19 contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme.

Gratuité du vaccin

La vaccination contre le covid-19 est gratuite, et repose sur une décision personnelle.

De quel vaccin contre la covid-19 dispose-t-on en France ?

A ce jour, quatre vaccins ont été autorisés en France : celui de Pfizer-BioNtech est le premier à avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché par les autorités sanitaires, puis celui de Moderna, d'AstraZeneca et de Jonhson & Jonhson (le vaccin "Janssen") ont également reçu le feu vert des autorités de santé.  

Sources :