Trousse à pharmacie : que faut-il emporter en vacances ?

Retour
Par Marie Brisack
image

 Au moment de partir en vacances, les bagages sont souvent bouclés à la dernière minute, et la trousse à pharmacie remise à plus tard. Tantôt oubliée, tantôt incomplète… Elle peut pourtant s’avérer très utile en cas d’accident léger (brûlure, entorses, ou encore mal des transports, etc.). Mais alors, quelle est la trousse à pharmacie idéale à emmener en vacances ? Voici nos conseils pour sa préparation ! 

Tout d’abord, cela paraît naturel mais il est bon de le rappeler, il n’existe pas de trousse à pharmacie type. La meilleure sera celle que vous aurez adaptée à votre destination de voyage et aux membres de votre famille. Si certains éléments restent essentiels, d’autres peuvent être considérés comme optionnels. Voyons cela ensemble. 

Le petit matériel médical indispensable 

Le matériel médical indispensable regroupe les éléments nécessaires pour soigner les petites lésions : brûlures, coupures, entorses… 

  • Une solution hydro-alcoolique pour se désinfecter les mains, à utiliser en l'absence d'eau et de savon. Ne pas utiliser sur une plaie.
  • Un antiseptique local pour désinfecter la plaie
  • Une pince à épiler pour retirer les échardes
  • Des dosettes de sérum physiologique
  • Des compresses et du sparadrap ou des pansements stériles de différentes tailles 
  • Des compresses hémostatiques pour faciliter l'arrêt des saignements en cas de coupure 
  • Des pansements gras pour les brûlures et les plaies cutanées suintantes
  • Une bande de contention pour maintenir le pansement ou la cheville en cas d’entorse
  • Une paire de ciseaux 
  • Un thermomètre 

Les éléments recommandés 

Les éléments recommandés sont les éléments à ajouter à votre trousse à pharmacie en fonction de votre destination de voyage et la fragilité de chacun des membres de votre famille. 

  • Une crème pour apaiser vos coups de soleil éventuels, en complément de votre crème solaire à indice de protection élevé (IP 50+) 
  • Un répulsif anti-moustiques 
  • Une crème antihistaminique pour calmer les démangeaisons en cas de piqûres d’insectes. Votre pharmacien vous conseillera le meilleur produit, adapté à l’âge de la personne à traiter.
  • Une pince à tique (pour retirer les tiques)
  • Des bas de contention, si vous voyagez en avion et/ou si vous avez un terrain prédisposant au risque de phlébite
  • Des préservatifs 

Les médicaments à prendre dans votre valise 

Nous vous conseillons également de prévoir plusieurs types de médicaments dans votre trousse de voyage. Bien sûr, prenez ceux dont vous connaissez l’usage (indications et posologies). En cas de doute, n’hésitez pas à vérifier les e-notices de vos médicaments sur l’application mobile VALWIN, ou à nous poser vos questions via la messegerie sécurisée présente sur cette même appli. 

Les anti-nauséeux
Utiles en cas de nausées liées au mal des transports. 

Les antalgiques et des antipyrétiques
En cas de douleurs et/ou de fièvre, privilégiez le paracétamol. En plus de bien se conserver à la chaleur, il est mieux supporté par les patients. Pour rappel, soyez vigilant quant à la posologie, l’âge, et le poids de la personne à traiter. N’hésitez pas à nous demander conseil. 

Les antiallergies
Si vous avez des allergies connues, n’oubliez pas de prendre avec vous votre traitement. Aussi, et en cas d’antécédent de réaction allergique générale (oedème de Quincke ou choc anaphylactique), votre médecin pourra vous prescrire un traitement d’urgence à base d’adrénaline, à utiliser en cas de récidive. 

Les antidiarrhéiques et les laxatifs
Les changements d’alimentation peuvent occasionner des troubles intestinaux. Ainsi, et si l’adoption de règles hygiéno diététiques est insuffisante pour résoudre le problème, alors prévoyez la prise de médicaments adaptés en complément. 

En cas de prise de traitement régulier, retrouvez des conseils pour préparer au mieux votre voyage sur Ameli.fr

PS : n’oubliez pas votre carte de groupe sanguin et votre carnet de vaccination !