Le secret des jambes légères et toniques !

Retour
Par Marie Brisack
image

L’été est arrivé, et nos jambes ont envie de dire au-revoir à nos pantalons pour faire place à une nouvelle garde robe, faite de shorts, robes et jupes...! Alors que nous rêvons toutes de dévoiler des jambes toniques et bronzées, voyons ensemble quels gestes simples pour atteindre facilement notre objectif. 

Préparez le terrain pour des jambes douces 

Rien de tel à l’entrée de saison que de réaliser un gommage pour chouchouter votre peau ! Vous éliminerez ainsi toutes les cellules mortes et impuretés accumulées à la surface de la peau, ce qui la rendra plus douce et plus lumineuse.

Passé cette étape, vous pouvez choisir d’opter ou non pour l’épilation afin d’obtenir une peau nette et lisse. 

Enfin, surtout n’oubliez pas d’hydrater votre peau ! Après avoir été exfoliée, votre peau a besoin d’être rehydratée. Elle sera ainsi protégée des tiraillements et autres agressions extérieures, et paraîtra repulpée, satinée. Huile, crème, lait ou masque, à vous de choisir la texture qui vous convient le plus.

Débutez votre routine bronzage 

Vous le savez, mais il est toujours bon de le rappeler : exposition solaire égale protection adaptée ! Que vous ayez une peau claire, mate, ou brune, il convient de choisir une crème solaire adaptée à votre type de peau, avant toute exposition au soleil. Pour bien se protéger des rayons UVA/UVB, et préserver votre capital soleil, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien qui vous guidera aisément vers les produits les plus adaptés (SPF, composition, texture…) 

Si vous ne souhaitez pas vous exposer au soleil pour préserver votre capital, ou si vous souhaitez simplement prendre de l’avance sur les vacances, alors il est possible d’opter pour des soins autobronzants et/ou des compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires peuvent activer le bronzage, grâce à leur composition (caroténoïdes..) qui pigmente naturellement la peau. Selon les types, certains peuvent préparer et préserver la peau du soleil, mais ne remplaceront jamais une protection solaire. 

Adoptez les bons réflexes pour des jambes légères, tout l’été 

Pour garder des jambes légères tout au long de la journée, malgré les températures élevées de l’été, quelques réflexes simples peuvent faire la différence : 

Bougez ! Au travail, limitez les positions assises prolongées : levez-vous autant que possible pour faire quelques pas. Pendant votre temps libre, pratiquez une activité sportive. La natation, le vélo, la course à pied, l'aquagym, le vélo… sont idéals pour vous muscler, affiner vos jambes et limiter la rétention d’eau. 

Buvez régulièrement. Boire 1 litre et demi d’eau par jour aura une action drainante, et réduira la rétention d’eau. Evitez l’alcool. 

Rééquilibrez votre alimentation, en favorisant la préparation d’aliments sains (fruits et légumes, céréales complètes, poissons) tout en limitant les graisses et le sel. 

Lors de votre douche, rincez vos jambes à l’eau froide, en remontant des chevilles jusqu’aux cuisses. Cela a pour effet de stimuler la circulation sanguine. Une fois séchée, l’application de gels tonifiants peut apporter de la fraîcheur à vos jambes. Effet relaxant garanti !

Lors des moments de repos, surrélevez vos jambes autant que possible à l’aide de tabourets, et coussins... En effet, rester debout ou assis trop longtemps n’est pas bon pour la circulation sanguine. 

Si malgré ces petits gestes simples, une gène persiste… N’hésitez pas à vous faire conseiller en pharmacie. Vos jambes souffrent peut-être d’une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique. Nous pourrons alors vous proposer des solutions plus ciblées comme : 

  • Des bas et chaussettes de contention, 
  • Des soins veinotoniques (qui comme leurs noms l’indiquent vont avoir une action tonifiante sur les vaisseaux sanguins, et donc stimuler le retour veineux), 
  • De la phytothérapie, ces préparations à base de feuilles de vignes ou de marrons peuvent être utilisées pour remédier au symptôme des jambes lourdes. 

Pour en savoir plus, consultez l'article de Allodocteurs.fr