Cet été, bronzez sans brûler !

Retour
Par Marie Brisack
image

Le teint blafard après un hiver long, on se rue sur le premier trottoir ensoleillé en espérant prendre quelques couleurs. On découvre plus tard notre peau brûlée, et on se plaint de ces fameux “coups de soleil”. Et non, l’utilisation de crème solaire n’est pas réservée au contexte piscine-transat : le soleil brûle la peau en toutes circonstances !

Parce qu’un geste n’a de sens si l’on en connaît la raison, il est plus évident de se protéger du soleil quand on sait pourquoi le faire.

On vous explique alors :

1. Les effets néfastes des rayons du soleil sur votre peau.

2. Comment bronzer en toute sécurité ?

Sans protection, la peau est exposée aux rayons ultraviolets UVA et UVB.

Les UVB : une partie est filtrée par les premières couches de peau : la couche cornée et l’épiderme. Ils causent des brûlures: les très redoutés coups de soleil !

Les UVA ne sont pas filtrés, ils pénètrent profondément dans le derme et l’épiderme. Les UVA peuvent provoquer des réactions allergiques. En endommageant les structures situées profondément sous la peau, ils accélèrent le vieillissement de la peau.

Les UV peuvent aussi atteindre le coeur des cellules de la peau et causer des dommages irréversibles sur l’ADN. Ils génèrent également des radicaux libres, des molécules instables et agressives qui peuvent endommager l’ADN. En général, quand l’ADN est touché, la cellule détecte le problème et tente de réparer l’ADN - ou de s’auto-détruire si le dommage à l’ADN est irréparable. Mais les cellules dont l’ADN est altéré échappent parfois à la tour de contrôle, se multiplient anarchiquement et donnent alors lieu à un cancer de la peau.

Un cancer de la peau peut être :

Un carcinome : le plus fréquent et le moins méchant !
Un mélanome : plus grave, car les cellules abîmées peuvent passer dans le sang. On les appelle alors métastases. Un cancer qui s’est réparti un peu partout dans le corps en passant par le sang est bien plus difficile à traiter.

Un été protégé !

La crème solaire protège la peau en filtrant une grande partie des rayons UVA et UVB.  
Pour bronzer avec une crème solaire, il faut savoir bien la choisir : l’indice de protection devra être adapté à votre exposition et à votre type de peau. Pensez à en appliquer avant de partir de chez vous et à garder la crème sur vous pendant la journée. On renouvèle l’application toutes les 2 heures pour une protection optimale !

Voici nos recommandations :

• Les peaux très foncées ou noires peuvent utiliser des crèmes solaires à indice de protection faible, entre 10 et 15.
• Les peaux mates utiliseront des crèmes à indice de protection supérieur, entre 15 et 25.
• Les peaux blanches utilisent des crèmes dont l’indice de protection est compris entre 25 et 50.
• Les peaux laiteuses et sensibles ou à taches de rousseur devraient utiliser exclusivement des crèmes d’indice de protection 50.

Pour les enfants, il est conseillé de n’utiliser que des crèmes d’indice 50. Vous trouverez des crèmes adaptées à la peau de bébé en pharmacie.

Le saviez-vous ?

Les rayonnements UVA ne sont pas arrêtés par les nuages, les vitres ou même les parasols. Il est donc recommandé d’appliquer de la crème solaire même si vous restez à l’ombre et d’éviter de s’exposer au soleil entre 12h et 16h.

Vous voilà préparé pour un été bronzé et protégé !